« PARLEZ DE LA MAFIA,
PARLEZ-EN À LA RADIO,
À LA TÉLÉVISION, DANS LES JOURNAUX,
OÙ VOUS VOULEZ.
MAIS PARLEZ-EN ».


Paolo Borsellino

Depuis la sortie du livre « La mafia en Suisse » en mai 2021 aux Éditions Attinger, la liste des mafieux arrêtés sur le territoire national s’est encore allongée… l’occasion de rappeler qu’aucun canton n’est épargnépar les ramifications mafieuses, y compris sous des formes indirectes et discrètes.

LES ACTIVITÉS DE CES GENS EN SUISSE ?
Trafic d’armes de tous calibres (achetées ou volées en Suisse), trafic de stupéfiants à grande échelle, blanchiment d’argent, accueil et protection de leurs amis condamnés pour crimes mafieux en Italie, mais en cavale et au chaud dans différents cantons, parfois même titulaires d’un permis B. Mais aussi, et plus discrètement, intimidations, contrôle du territoire, infiltration dans le tissu social et économique, implication dans des morts suspectes et quelques suicides douteux.

La désormais fameuse cellule de la ‘ndrangheta démantelé en 2016 à Frauenfeld, dans le canton de Thurgovie, n’éait qu’un fragment de la longue histoire des mafias et de leurs ramifications en Suisse. Où il apparaît que l’humus alpin plaît un peu trop à la criminalité organisée italienne. Tout indique depuis longtemps que la Suisse est tout sauf immunisée contre ce phénomène, et qu’il ne suffit plus de dire que l’on a sous-estimé son ampleur.

sfondo

Mesoraca, en Calabre, commune d’origine du clan Ferrazzo, dont plusieurs affiliés (et amis) sont installés au Tessin.

sfondo

La route du Grand Saint-Bernard, côté valdôtain. Un point d'entrée vers la Suisse romande et en particulier le Valais, autre canton apprécié de la ‘ndrangheta.

Mafia silencieuse, mafia souterraine, quatrième mafia ou Cosa Svizzera, peu importe l'étiquette. Toute la difficulté réside dans le subtil équilibre entre le risque de la voir partout et la nécessité d'assurer une surveillance attentive du territoire sans céder aux clichés xénophobes mais en se libérant d'un juridisme étroit. Car les mafias, et en particulier la ‘ndrangheta, reproduisent partout où elles s'installent ce qui fonde l'aura criminelle qui les précède sur leurs terres d'origine.

Qu'en est-il en Suisse aujourd'hui ? Malgré les efforts engagés par les autorités, la Confédération et la population souffrent encore d'une certaine méconnaissance de l'adversaire, faute de manifestations violentes qui attireraient l'attention ou alerteraient la population.

La matière semble infinie, et il ne fait aucun doute qu'elle l'est : cette enquête, qui alterne récits, archives, aspects juridiques et entretiens menés des deux côtés de la frontière, vise à offrir un panorama complet du «  problème mafia  » en Suisse

EN VENTE DANS TOUTES LES BONNES LIBRAIRIES
OU À COMMANDER DIRECTEMENT ICI:
https://www.editions-attinger.ch/produit/la-mafia-en-suisse-2/
sfondo